Ikea va commencer à racheter les meubles usagés de ses clients et à les revendre dans les magasins britanniques

Le détaillant va commencer à racheter les meubles usagés de ses clients et les vendre dans des magasins d’occasion au Royaume-Uni et en Irlande, a-t-il annoncé mardi.

Les clients recevront des bons d’achat en magasin, plutôt que de l’argent liquide, pour leurs meubles, a-t-il précisé, sans date d’expiration.

Les bons seront évalués jusqu’à la moitié du prix original du mobilier, selon l’état de celui-ci.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de sa volonté de durabilité, a déclaré le géant suédois des emballages plats.

Elle sera lancée le Vendredi noir, qui tombe cette année le 27 novembre, pour « aider ses clients à prendre position contre la consommation excessive », a déclaré le détaillant.

Plus d’informations ici : Les détaillants ont du mal à attirer les travailleurs saisonniers car les experts prévoient une « période de vacances difficile ».

Pour les meubles « comme neufs » sans rayures, les clients recevront la moitié du prix d’origine – mais cela tombe à 30% pour les meubles « bien utilisés » avec « plusieurs rayures ».

Les articles qui ne peuvent pas être revendus seront recyclés ou donnés à des projets communautaires locaux, a-t-il déclaré.

La plupart des gros meubles sont éligibles au programme, y compris les commodes, les tables, les chaises et les présentoirs de stockage.

Pour vendre des meubles, les clients doivent remplir un formulaire en ligne qui génère automatiquement une offre de prix initiale. Les clients doivent ensuite apporter le produit au bureau de retour et d’échange du magasin, où ils recevront leur bon.

Cet automne, Ikea ouvrira également son premier magasin qui ne vendra que des meubles remis à neuf et des produits fabriqués de manière durable, dans le centre commercial ReTuna à Eskilstuna, en Suède, le premier « centre de recyclage » au monde, où tout ce qui est vendu est remis à neuf ou recyclé.

Le programme de rachat et le magasin d’occasion contribuent tous deux à l’objectif d’Ikea de devenir positif en matière de carbone d’ici 2030, auquel l’entreprise a récemment consacré 707 millions de dollars supplémentaires (600 millions d’euros).

« Avec le lancement de Buy Back, nous donnons une seconde vie à de nombreux autres produits Ikea et créons des solutions plus faciles et plus abordables pour aider les gens à vivre de manière plus durable », a déclaré Peter Jelkeby, directeur national de la vente au détail et directeur du développement durable chez Ikea UK & Ireland.

« C’est une étape passionnante dans notre cheminement vers une entreprise totalement circulaire et positive pour le climat d’ici 2030 », a-t-il ajouté.

https://www.label-emmaus.co/fr/catalogue/meubles/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.